Logo
Salon Movember

Dons

Ligne

Movember Foundation Logo

Prostate Cancer Canada Logo



Ligne

Accueil

Si vous êtes ici, c’est que le mouvement Movember vous intéresse ou que vous avez pris le temps de consulter mon oeuvre web de décembre 2011. Peu importe la raison de visiter cette page, bienvenue!

Si vous avez une ou plusieurs suggestions à me présenter, ne vous gênez pas et contactez-moi via courriel ou par le formulaire fourni par lien à gauche de la page.

Pourquoi est-ce que je participe au mouvement Movember?

Je participe au mouvement Movember, car le cancer de la prostate est un fléau qui s'est introduit plusieurs fois dans ma vie par le biais de mes amis et de ma famille. La première fois que j’ai entendue, parler du cancer de la prostate était à l’âge de 7 ans lorsque mon grand-père fût décédé de cela et que la nouvelle a été annoncée. À ce moment-là dans ma vie, je n’avais pas encore la notion de la mort ni de tout ce qu’elle impliquait : j’étais un garçon naïf comme plusieurs autres à cet âge. C’est à cet instant que j’ai réalisé que la vie n’était pas toujours juste et que de bonnes personnes souffraient pour des causes qui sont hors de leur contrôle. Il y en a plusieurs qui sont affligés par le cancer de la prostate (et d'autres cancers) alors qu’ils ne le méritent pas. Depuis ce temps, j’ai connu deux personnes diagnostiquées par la même maladie. Présentement, je suis sur le point de perdre un grand ami d’enfance qui n’a que 23 ans seulement.

Moi et petit moi

La première fois que j’ai pris connaissance du mouvement Movember était en 2009 lorsque je feuilletais les pages d’un site web éducatif. J’étais surpris de voir la quantité de support que les gens (majoritairement des hommes évidemment) accordaient au mouvement. Malgré que Movember ne soit pas aussi publicisé que les différents groupes pour le cancer du sein, il reste quand même un symbole d’entraide pour plusieurs. Movember est alors pour moi un symbole de solidarité, de soutien et de combat. Tout autant que les recherches effectuées pour le cancer du sein ou tout autre cancer, ce n’est qu’un outil parmi d'autres afin de délivrer l’humanité de cette injustice. Participer au mouvement m’a appris à être optimiste quant aux situations qui ne sont pas toujours positives et voir à quel point certains ont la vie dure, mais maintiennent quand même le sourire aux lèvres. Ces personnes m’ont partagé leur point de vue sur la vie : qu’elle est trop courte pour passer son temps à voir le négatif et à pleurer sur son sort. Maintenant, je vois comment la vie est quelque chose de précieux. J'ai aussi appris à être soucieux des problèmes des autres et d’être à l’écoute des gens en général. Cela a fait de moi un homme honnête, gentil et ouvert sur le monde. Movember a aussi changé mon point de vue sur la maladie. Plutôt que de voir ça comme un moment de tristesse, je vois maintenant une occasion de s’entraider et de créer des liens entre plusieurs cultures, races, et ethnicités.

Tant et aussi longtemps que le cancer persistera, je participerai à Movember ou tout autre mouvement qui apparaîtra au fil des ans pour supporter les gens touchés. Un jour, j’espère ne plus avoir à en discuter qu’avec mes enfants ou mes petits enfants dans le contexte d’un « il était une fois.»