LE DOS CRAWLÉ

C'est le dos crawlé qui est la nage la moins utilisée, pourtant celle-ci permet tout naturellement de travailler le dos. Elle est plus difficile en ce qui à trait de progresser droit sur une longue distance, donc de garder le cap puisque l'on ne voit pas vers où nous allons. Il et par contre de mise de déjà maîtriser le crawl avant d'apprendre le dos crawlé puisque les deux sont similaires.

La technique:

  • Les bras: Il s'agit encore que les bras s'effectuent de manière asymétrique. Par la suite, les bras doivent partir le long de la taille (du corps), monter avec le pouce vers la tête, la main doit tourner lorsqu'elle est dans les airs pour que se soit le petit doigt qui rentre en premier dans l'eau. Le bras vient donc se coller à l'oreille tout en étant en extension, il se plie alors qu'il touche l'eau pour former un angle de 90 degré et pousse jusqu'à la taille, à la position de départ. Lorsqu'il y a un bras en haut de la tête coller sur l'oreille, l'autre bras est le long du corps ainsi de suite pour l'asymétrie des bras.
  • Les jambes: encore une fois c'est un mouvement de ciseau du haut vers le bas qui s'effectue à partir des hanches. Il suffit de garder les jambes droites et donc de na pas sortir les genoux de l'eau.
  • La respiration: le visage est hors de l'eau tout le temps que l'on nage ainsi alors il ne suffit que de respirer normalement.

Deux exercices:

1. À l'aide d'une planche que l'on maintient au-dessus de nos genoux avec les bras tendus. Battre des jambes sans sortir les genoux de l'eau, donc garder les jambes droites. Cette technique aide puisque si nos genoux sortent de l'eau on le ressent puisqu'ils cognent la planche.

2. Pour pratiquer le roulis des épaules, il s'agit de mettre les deux bras les long du corps, collés sur les cuisses. Il faut battre des jambes de manière alternative et rouler une épaule après l'autre afin qu'elle sorte de l'eau sans que la tête ne bouge.

Voici maintenant une photo du dos crawlé. On y voit en fait le bras en extension avec le petit doigt qui entrera en premier dans l'eau.


Sarah-Yzabel Bardier, De la puce aux TIC, groupe:05, dernière modification 09-12-2013