LE CRAWL

Le crawl est la nage qui est la plus couramment pratiquée ainsi que la plus rapide lorsque bien maîtrisée. C'est une nage qui est assez physique, mais tout de même pas la plus physique qui est le papillon. Celle-ci peut être exécutée afin de pratiquer son endurance et elle est très pratique lors de parcours de longue distance.

La technique:

  • Les bras: cette nage est pratiquée de manière asymétrique, soit que les deux bras sont opposées l'un à l'autre. Les bras doivent commencer en extension en haut de la tête, être ramener jusqu'à 90 degré, soit environ au niveau du torse. À partir de cet angle, il faut pousser vivement jusqu'à la cuisse et recommencer le mouvement en ramenant le bras vers l'avant en passant sous l'eau. Donc, le mouvement du bras peut être comparé à celui d'un cercle sauf lors de l'angle de 90 degré avec le coude. De plus, lorsqu'un bras est en extension en haut de la tête , l'autre est le long du corps, de même que lorsqu'un bras est hors de l'eau, l'autre est dans l'eau pour respecter le mouvement asymétrique.
  • Les jambes: celles-ci sont moins complexes, elles font un mouvement de haut en bas, comme des ciseaux sans se plier. Donc, il s'agit de petit mouvement rapide et il faut que les jambes sortent un petit de l'eau afin de faire un eu de mousse et maintenir le corps à l'horizontale.
  • La respiration: pour ce style, la respiration s'effectue après trois coups de bras. Celle-ci est réalisée sur le côté en collant l'oreille sur le bras ainsi qu'en collant le bras opposé le long du corps. Par exemple, en repirant à droite, l'oreille gauche est collée sur le bras gauche tandis que le bras droit est collé le long du corps. On respire de chaque côté de manière alternative.

Deux exercices:

1. Pour pratiquer la respiration, il suffit d'utiliser une planche au bout des bras. À chaque trois coups de bras, il suffit de repirer sur le côté. La planche aide à maintenir le corps sur le côté lors de la respiration.


2. Afin de pratiquer le battement de jambe qui se doit d'être efficace lors du crawl puisque cela permet d'aller plus rapidement. Il suffit encore une fois de prendre une planche, de la mettre au bout des bras, donc maintenir les bras droits et la tête hors de l'eau, battre des jambes le plus rapidement possible et de manière alternative. Cela tout en gardant les jambes droites en en faisant un mouvement de ciseau de haut en bas.

Autre site intéressant:

Comment améliorer sa technique

Voici maintenant une photo d'une personne effectuant la nage du crawl. On y voit l'étape où le bras est à 90 degré juste avant de faire une extension complète le long du corps.



Sarah-Yzabel Bardier, De la puce aux TIC, groupe:05, dernière modification 09-12-2013