De nos jours, tout ce qu'on peut dire d'un ordinateur, c'est qu'il s'agit d'un appareil électronique conçu pour traiter de l'information. Cet appareil est capable de traiter des données en suivant les instructions d'un programme enregistré dans sa mémoire, afin de produire des résultats qui sont transmis à d'autres équipements ou à des utilisateurs.

Il n'y a pas si longtemps, on considérait qu'un ordinateur était une énorme machine, occupant une pièce complète ou même plus. L'avènement des micro-ordinateurs a si bien démocratisé cette machine que, pour la plupart des gens, un ordinateur est un appareil qui va sur le bureau, ou peut-être dans une mallette. D'ici peu, cette vision pourrait cependant elle aussi être périmée et même le mot ordinateur pourrait être désuet. Par exemple, on peut dire que le tout nouveau iPad est un ordinateur, mais, pour plusieurs, il est tout autant dans la lignée d'un iPhone, ou même d'un lecteur MP3, que dans celle des ordinateurs. Cette convergence est normale, car un ordinateur est programmable et peut donc faire beaucoup de choses ! Si un iPad est un ordinateur, c'est donc bien plus par son architecture que par son utilité.

Quelques pièces architecturaux indispensables d'un ordinateur:

Pour bien comprendre ce que sont les ordinateurs, il faut donc étudier l'architecture de ces appareils. On veut ici parler de l'ensemble des composants physiques, qui constitue ce qu'on appelle communément le matériel (hardware), mais on voudra aussi parler de l'ensemble des programmes, qui constitue le logiciel1 2. Les catégories d'ordinateurs , (software). Le logiciel permet à l'ordinateur de se faire passer pour une machine intelligente et polyvalente, car les divers programmes déterminent les possibilités de l'ordinateur à faire des traitements dans des domaines variés mais déterminés. Chaque programme n'est pourtant composé que d'un ensemble d'instructions précises permettant d'effectuer des opérations arithmétiques (addition, soustraction, etc.), des comparaisons et des opérations logiques (<, >, ET, OU, etc.) et des opérations d'entrée-sortie (lecture des entrées au clavier, affichage à l'écran, production de sons, etc.). Nous reviendrons en détail sur le matériel dans ce document.



XHTML valide 1.1!