Le moteur électrique

   

Le moteur électrique, contrairement aux croyances, n'est pas une technologie récente. En fait, elle fût développé dans les mêmes années que le moteur thermique. La principale différence réside dans la mise en marché. Alors que le moteur à combustion interne tel que nous l'utilisons aujourd'hui a profité d'un départ canon au tournant des années 1900, le moteur a eu un ralentissement dans son développement, dû à des problèmes notoires tel que l'autonomie et le rechargement. Le moteur électrique fût alors totalement éclipsé par son grand frère.
Train

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/07/JFK_AirTrain.agr.jpg


Récemment, les débats sur la pollution causé par les moteur à explosion ramenèrent les atouts du moteur électrique au goût du jour. En effet, plusieurs compagnies investissent des sommes élevés pour être les meneurs dans une compétition récompensant le constructeur capable d'offrir un véhicule sans émissions de CO2 à un coût moindre que ceux présents et avec une autonomie suffisante pour satisfaire les utilisateurs urbains. De plus, certains gouvernements offrent des subventions aux acheteurs d'automobiles électriques ou hybrides.

Comme le fait remarquer le site du ministère des transports de l'Ontario, les avantages sont nombreux:

« Avantages probables pour les propriétaires: Diminution des coûts d’exploitation, diminution des coûts d’entretien, moins de sensibilité à la volatilité des cours du pétrole, conduite en douceur, commodité (le chargement à domicile des véhicules hybrides entièrement électriques et rechargeables élimine/réduit le besoin de faire le plein d’essence), possibilité de faire un choix « vert ».

Avantages probables pour l’environnement: Diminution des émissions de polluants atmosphériques nocifs, augmentation de l’efficacité énergétique, réduction de la dépendance au pétrole, réduction des bruits automobiles, utilisation maximale de l’infrastructure électrique, diminution des émissions de gaz à effet de serre »

Les seules raisons empêchant les ventes de voitures électriques ou hybrides de surpasser les véhicules à combustion thermiques sont les suivantes:
  1. Autonomie problématique
  2. Absence de points de recharges dans tous les domiciles et peu nombreux sur la route
  3. Coût (initial et d'entretien)
  4. Fiabilité peu éprouvée

Toutefois, en France, les ventes sont encourageantes pour les véhicules dits propres:

Année Ventes de véhicules propres (source: planetoscope)
2011 11 600
2012 27 730
2013 (prédictions) 97 000















































Julien Roy, De la puce aux TIC, groupe 03
Dernière modification le 6 décembre 2013