La cosmogonie égyptienne

La cosmogonie égyptienne est une création du monde basée sur leur mythologie. Des dieux seraient associés à l'apparition de ce monde, bien sûr ce ne sont que des histoires et légendes. Il y a plusieurs versions de la cosmogonie égyptienne, les plus populaires sont la cosmogonie memphite, la cosmogonie hermopolitaine et la cosmogonie heliopolitaine.

image prise sur www.wikipedia.org

La cosmogonie memphite

La cosmogonie memphite, de son nom, provient de la ville de Memphis. Il est question de Ptah le démiurge qui créa l'homme à partir de limon. Rê, un personnage présent dans plusieurs histoires égyptiennes représentant le Soleil, régna ensuite à la place de Ptah. Au fil du temps, les hommes commencèrent à se rebeller contre les êtres suprêmes et relâchèrent Sekhmet, une femme à la tête d'un lion, et lui ordonna de dévorer le plus de croyants possible pour insulter les dieux. Rê fut obliger de satisfaire la bête en lui donnant un mélange de sang, de bière et de suc de mandragore pour la calmer de sa faim. Il se retraita ensuite pour prendre position dans le ciel et constamment surveiller la Terre de loin.

Image prise sur www.devianart.com

La cosmogonie Hermopolitaine

Cette cosmogonie provient de la ville d'Hermopolis.Elle consiste en résumé à la création d'un oeuf étrange que huit entités, quatres hommes à tête de grenouille et quatre femmes à tête de serpent ont couvert. Lors de l'éclosion de cet oeuf, le monde en jaillit en plusieurs entités (dont Rê) qui représentèrent chacun quelque chose.

Image prise sur www.wikipedia.org

La cosmogonie Heliopolitaine

La troisième cosmogonie a été créée à Heliopolis. Elle est beaucoup plus simple que les deux précédentes. Le monde à été créé après une succession de naissances d'entités tels que Rê, Seth, Horus, Isis, Osiris, Noun, Nout, Tefnout et plusieurs autres. Cela forme un certain arbre généalogique et chaque dieu apparu créèrent quelque chose de plus sur la Terre.

Image prise sur www.wikipedia.org


Joey Bienvenu

Dernière date de modification : 4 décembre 2013