Faits divers

Voici quelques exemples d'activités auxquelles on pouvait ou auxquelles on peut toujours participer  :

  • Le ridotto est une sorte de casino où tout le monde était masqué à l'exception des nobles qui l'administraient. On y jouait à la bassette, au piquet et surtout au pharaon. De nos jours, cette tradition n'est plus populaire.



  • Durant le grand charivari, qui existe toujours aujourd'hui, le jour et la nuit n'existent plus. Les gens mangent et dorment quand ils le veulent. Les restaurants servent des soupers à toute heure de la journée et on peut observer beaucoup d'improvisation et des surprises fantaisistes.


L'engouement pour ce carnaval est tel, que même les événements malheureux ne l'empêchent pas. Par exemple, en 1789, on a tenu secrète la mort du doge Paolo Renier afin de ne pas affecter les festivités.

On a aussi pu observer l'industrie des masques à Venise prospérer grâce au carnaval. Les mascareris sont les artisans qui se consacrent à la fabrication des masques en papier mâché et en cuir. Leur corporation existe depuis 1436 et jouit encore aujourd’hui d’un statut particulier. Ces artisans sont d'autant plus occupés dans le temps du carnaval pusiqu'il existe un concours du plus beau masque et plusieurs Vénitiens aimeraient bien le gagner!



ridotto
prise sur Wikipédia.org

figure emblématique
prise sur Wikipédia.org

420-C13-ST DE LA PUCE AUX TIC ! gr.03   Dernière modification : 2013/12/06   par Isabelle Baron